LE PRIX DU PATRIMOINE NATHAN KATZ

1.       MOTIVATIONS DU PRIX 

Le patrimoine littéraire de l’Alsace est certainement de très loin le plus riche de tous les patrimoines littéraires des régions de France. Il s’étend sur une durée particulièrement longue, du moyen âge à nos jours. Il s’exprime à travers un grand nombre de langues : le latin médiéval, l’allemand dans les différentes formes de son évolution – du vieux haut-allemand (à partir du VIIIe-IXe siècle) au moyen haut-allemand (à partir du XIIe siècle) et au haut-allemand moderne (à partir du XVIe siècle), le dialecte dans ses diverses expressions locales (alémanique, francique, judéo-alsacien…) et le français (à partir du XVIIIe siècle). Il présente les genres littéraires les plus divers : textes spirituels, pamphlet, satires, fables, poésie, théâtre, récits, romans, lettres, mémoires…   Cet immense patrimoine est malheureusement, du fait même de sa richesse et de sa diversité, très largement inaccessibles : les publications en langue originale n’ont pas été rééditées et les textes, mêmes en dialecte, ne sont souvent plus lisibles que par un nombre réduit de personnes.  Face à cette situation, le travail de traduction et d’édition reste très limité : les plus grands classiques du patrimoine littéraire de l’Alsace sont encore à traduire, de Jean Geiler de Kaysersberg à Gustave Stoskopf en passant par le théâtre d’Arnold. Et les quelques traductions qui existent sont souvent épuisées et non rééditées, ou dorment dans l’attente d’une première édition.   Compte tenu de la difficulté des œuvres concernées et de la richesse parfois archaïsante des langues dans lesquelles elles ont été écrites, il y a urgence à faire appel aux traducteurs de plus en plus rares qui possèdent à la fois les compétences linguistiques et le talent littéraire permettant une traduction vivante et juste de ces textes bien souvent de très haute qualité et qui constituent des atouts précieux pour l’avenir de l’Alsace. 

2. OBJECTIFS DU PRIX 

Le Prix du Patrimoine Nathan Katz distingue une œuvre du patrimoine littéraire alsacien, du moyen âge à nos jours, écrite en dialecte ou en allemand et encore peu ou pas traduite en français, afin de témoigner de la richesse exceptionnelle d’une culture profondément marquée par le dialogue des langues et des cultures et de l’urgence de surmonter les clivages liés à l’histoire du XXe siècle.  Ce Prix récompense également le travail d’un traducteur grâce à qui une œuvre de premier plan, reléguée dans l’oubli par l’uniformisation de la langue et la massification de la culture, peut redevenir accessible aux lecteurs. Le Prix du Patrimoine Nathan Katz est décerné par les Jurys littéraires Nathan Katz conjointement avec le Prix Européen de Littérature (placé sous le haut patronage du Secrétaire Général du Conseil de l’Europe et parrainé par la Ville de Strasbourg) et le Prix de Littérature Nathan Katz (parrainé par l’Université Marc Bloch et la DRAC). C’est la complémentarité de ces trois Prix qui permet, dépassant une approche purement régionaliste, de donner à chacun d’eux sa pleine signification dans une perspective à la fois régionale, francophone et européenne. 

3.      ORGANISATION 

Le Prix du Patrimoine Nathan Katz est animé par une association totalement dédiée et sans but lucratif, l’Association Capitale Européenne des Littératures (ACEL) dont le siège est 23, place du Marché Gayot, à Strasbourg.  Placé sous la présidence d’honneur de l’écrivain Claude Vigée, le Jury du Prix est composé d’écrivains, de traducteurs, d’éditeurs et d’universitaires. Il comprend onze membres : Adrien Finck, Jean-Paul Gunsett, Dominique Huck, Gaston Jung, Gérard Littler, Armand Peter, François Pétry, Gérard Pfister, Jean-Paul Sorg, Claude Vigée, Jean-Claude Walter. Le secrétariat du Jury est assuré par Gérard Pfister.  

4.      PALMARES 

Le Prix du Patrimoine Nathan Katz a été décerné pour la première fois en 2005. Compte tenu du travail de préparation avec les auteurs, les traducteurs et les partenaires du Prix, les Lauréats sont désignés deux ans avant la remise officielle du Prix. Il est donc dès à présent possible d’évoquer les noms des six premiers Lauréats :  Prix 2005 : Jean Hans Arp, traduit de l’allemand par Aimée Bleikasten Prix 2006 : Albert et Adolphe Matthis, traduits du dialecte alsacien par Gaston Jung. Prix 2007 : Alfred Kern, traduit de l’allemand par Jean-François EynardPrix 2008 : Jean Geiler de Kaysersberg, traduit du moyen-haut-allemand par Christiane Koch. 

5.      PARRAINAGE ET PARTENARIATS 

Le Prix du Patrimoine Nathan Katz est parrainé depuis sa création par l’Office pour la Langue et la culture d’Alsace (OLCA) et le Conseil Régional d’Alsace. Il développe de nombreux partenariats institutionnels : DRAC Alsace, Université Marc-Bloch, Librairie Internationale Kléber, Bibliothèque Nationale Universitaire (BNU), Bibliothèque Municipale de Strasbourg (BMS), DNA, Revue Alsacienne de Littérature, Éditions Arfuyen… 

6.      MANIFESTATIONS 

Le Prix du Patrimoine Nathan Katz est remis chaque année au cours d’un ensemble de manifestations intitulées Rencontres Européennes de Littérature.    En 2008 ces Rencontres auront lieu les vendredi 29 février et samedi 1er mars en collaboration avec l’Université Marc-Bloch et la Librairie Internationale Kléber dans la salle d’honneur du Palais Universitaire et à la Librairie Internationale Kléber.  Une réception solennelle est donnée le samedi midi à l’Hôtel de Ville de Strasbourg au cours de laquelle sont remis les Prix littéraires Nathan Katz : Prix du Patrimoine, Prix de Littérature et Prix Européen. 

Publié dans : LE PRIX DU PATRIMOINE |le 11 février, 2008 |4 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

4 Commentaires Commenter.

  1. le 9 février, 2009 à 0:31 film porno écrit:

    super interessant

  2. le 2 avril, 2009 à 16:12 sexy écrit:

    Merci pour cet article vraiment interessant !

  3. le 23 juillet, 2009 à 15:32 rencontre celibataire écrit:

    Merci pour votre article informatif et tres interessant!

  4. le 4 janvier, 2010 à 16:29 Sisi écrit:

    C’est sur. C’est interessant. ( LOL ) Maai vous pouvez pas nous donner son poeme ??

Laisser un commentaire

un sourire ne coûte rien |
passionmanuelleacro |
Hocine Hettal Artiste Peintre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | images phrases bijoux
| TristanIseut
| MASSOU VANNERIE